FANDOM



Allant à Gargilesse , et tout en cheminant

Echouées telles des baleines, on voit dedans les champs

Baleine blanche313

Baleine blanche

Des anciennes baignoires en faîence

Qui attirent l’œil par leur couleur blanche


Victimes d’un grand délaissement

Elles ont toutes quitté nos appartements

Pour s’en aller, comme de blancs cétacés

En quête d’un nouvel espace à coloniser


D’une autre manière, on pourrait aussi dire

Qu’ignorées de tous, elles se cachent pour mourir

Dans un monde très dur ou ne reste de place

Seulement pour les premiers de la classe


Aux baignoires de ville, elles peuvent faire la pige

Ayant connu jadis des vénus callipyges

Ainsi que des éphèbes et de blonds chérubins

Entrés, tout dénudés pour y prendre leur bain


Par d’antiques robinets, elles crachaient leur eau

Comme font en mer les petits cachalots.

Elles valent mieux que nos beaux jacuzzis

Alliant rusticité ainsi que poésie


Maintenant généreuses, elles offrent aux animaux

Durant l’été le bienfait de leur eau

Et retrouvent ainsi une seconde vie

Sous les yeux du passant étonné et ravi


 Robert Jégouic - Gargilesse - été 2011

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.