FANDOM



L’Itinéraire Gaston Couté passe par la Forêt de Cheverny

Toute l’eau du ciel bue par un sol avide…

La terre trempée exhale une brume diaphane

L’œil est dans l’incertitude

Ambiance de cocon ouaté que le soleil va percer

Les toiles d’araignée s’affichent

Surlignées de perles de pluie

Du plus bel orient

Ainsi révélées à tout bout de champ

Leur guipure d’argent s’interpose

Subtile, ajourée et omniprésente

Tissées de fils clairs qui s’étendent en rosaces expertes

Même aux grilles des châteaux…

L’allée des cèdres est porte sur la forêt

Et les premiers rayons dissipent la brume

Qui nimbe le sous-bois

Les chênes moussus nous tendent leurs bras

La trompe de chasse au fond des bois

En connaître le code…

Toutefois, ne pas compter sur l’hallali

La chasse à courre est de pure forme

Certes… Mais, le chevreuil s’affole…

Talonné par les aboiements de la meute

Boostée par le son triomphant du cor

L’effervescence de la chasse retombée

Le pas se développe dans le silence feutré

Dans l’humus et la mousse d’où naissent les champignons

Par génération spontanée dans l’automne

Tout au mystère de leur reproduction…

Une «saucette » d’arrière-garde

Mouille les feuilles de l’érable quercifolia

Qui commence à laisser voir son sang…

RobinFP 21/10/2012

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.